Metteur en scène catalane habitant à Marseille, je développe PORCOPOLIS depuis 2007, une démarche expérimentale de création artistique contemporaine et spectaculaire sur l'identité humaine à travers le potentiel de transformation de l'être humain. J´ai fait du porc le symbole de mon identité et étudié le cochon pour scruter l'imaginaire de mes origines. A la frontière de l'art, du rituel et de l'expérience animale, je construis à grands traits la cité PORCOPOLIS, au travers de moments de mise en œuvre publique dans des lieux spécifiques à l'issue de chaque processus.

PORCOPOLIS est né du désir de vouloir comprendre au-delà du monde humain, un univers de dualités, d'humains et d'animaux, de similitudes et de peurs. Un univers de paradoxes, de haines et d'adorations, de progrès et de traditions, où nature et culture coexistent, et où le porc devient notre miroir, notre extension.

PORCOPOLIS, s'inscrit dans les réalités d'aujourd'hui, et questionne notre propre identité, tout en créant une fiction, la vision d'une société à venir.

PORCOPOLIS est un cercle, le Cercle des Arts et Sciences Ficition.

Au terme de huit années de recherche et d'expérimentations, 6 propositions de spectacle vivant ont été mises en oeuvre : WELCOME TO, MEPORC, PORCUSCORPUS, CRITCRU, ON THE GOLDEN PIG ROAD et LA GRANDE E(PIC).

Et il apparaît que deux grandes étapes ont structuré le développement du projet : une première, clôturée avec CRITCRU en 2011, où le devenir cochon de l´humanité se fait vivant, visible, domestique, abordé et représenté comme espoir de la chimère moderne, inconnue et étrangère. Et une deuxième, inaugurée avec ON THE GOLDEN PIG ROAD en 2012, où ce devenir devient invisible, abstraction, illusion, espèce de sublimation, mystique, mythique, dorée et première. Un symbole identitaire.

C´est en 2014 que surgit la volonté de construire et reconstruire le récit de et autour de PORCOPOLIS. Cette démarche artistique constitue la matière première de ce récit qui prend appui sur les deux grandes étapes de développement du projet.

DE LA SCIENCIE À LA FICTION
DU VIVANT AU SYMBOLE
DE L´EXCÈS À L´ABSENCE
DU FOND AU SOMMET
DU PORC AU PIC

C'est la raison pour laquelle une commande à été passe à une auteure, Anne Gonon, et un graphiste, Tezzer, pour co-écrire PORCOPOLIS, La légende (*titre de travail)

L´écriture (textuelle et visuelle) du récit légendaire d'un monde qui évolue sur une ligne de crête entre vrai et faux. Se donner pour enjeu littéraire de s'inscrire dans la lignée des grands textes mythologiques. L'ouvrage n'est pas une chronologie des événements d'émergence et de développement du projet PORCOPOLIS. Il mélange les espaces et les temps, s'appuyant sur la figure du cercle. Tout ce qui est raconté est fondé sur des faits réels (les expérimentations et performances mises en oeuvre), mais tout ce qui est raconté n'est pas forcément vrai. Il s'agit de transcender le réel, de donner vie, par les mots, à l'univers mythique et mythologique de PORCOPOLIS.

Le projet a obtenu:
2014, l'aide à l'écriture Écrire pour la rue SACD et DGCA pour LA GRANDE E(PIC)
2013, l'aide à la production DGCA pour ON THE GOLDEN PIG ROAD
2012, l'aide Institut Français -Région PACA pour ON THE GOLDEN PIG ROAD / VANUATU
2010, l'aide à la production DGCA pour CRITCRU
2009, l'aide à l'écriture Auteur d'espaces SACD pour PORCOPOLIS

(images: premières maquettes de PORCOPOLIS, La légende *titre de travail, mai 2015, Tezzer)